Langue

EN

Contactez-nous

Contactez-nous

Retour
Essences_Cedre_Sycomore

Cèdre du Liban et Sycomore ondé : lequel choisir ?

Que le combat commence ! En Janvier, nous étions partis à la rencontre de différentes essences de bois avec l'amourette. Continuons avec les bois mis à l'honneur pour Février et Mars : le Cèdre du Liban et le Sycomore ondé. Quelle essence préférez-vous pour la réalisation de vos pièces d'ébénisterie ?

Le Cèdre du Liban : un bois symbolique

Comment son nom l'indique, cet arbre est originaire du Liban. Symbole national, il est l'emblème de son pays d'origine. On peut l'admirer sur son drapeau ainsi que sur ses pièces de monnaie. On lui confère une vertu sacrée.

Cette essence de bois fut autrefois utilisée dans la confection de sarcophages et de tombeaux mais aussi pour la construction de temples dans l'Egypte ancienne. Aujourd'hui, on l'utilise à des fins médicamenteuses et cosmétiques.

Mais, il donne surtout une âme à vos pièces d'ébénisterie et un autre visage à vos plafonds scupltés. Ce bois précieux se caractérise par une couleur chaleureuse en son coeur, pleines de nervures, bordée par des couleurs plus pâles tirant vers le beige clair. 

Essarbois_Cedre_Sycomore

Le Sycomore ondé : un bois tout en finesse

Cette essence de bois provient de l'Erable Sycomore. Ce dernier tient son nom du Figuier Sycomore, dont les feuilles sont similaires. On ne peut pas dire qu'il s'agit d'un bois précieux mais il est recherché pour sa robustesse et son homogéinité. Sa teinte varie du jaune clair au blanc. Cela confère une touche décorative, qui ne passe pas inaperçue, à vos objets de lutherie comme un violon, par exemple. Il vous permet également de vous démarquer dans la fabrication de votre mobilier : secrétaires, intérieurs de vitrines ou panneaux décoratifs.

Maintenant que vous avez appris à les connaître. A quelle essence de bois va votre préférence ? 
Cet article vous a intéressé ? Pourquoi ne pas en apprendre davantage en partant à la découverte des placages d'ébène

TOP