Conseils

Découvrez toutes nos astuces et nos recommandations pour l'entretien de votre bois.

Quels bois choisir pour la coutellerie ? Les essences rares s'invitent à table.


Bois précieux, essences de bois exotiques, bois européens, une multitude d'essences de bois se prêtent à la fabrication de manches de couteau et aucune essence de bois ne ressemble à une autre. Pour vous aider à opter pour le bois d'exception le mieux adapté à votre projet en coutellerie, ESSARBOIS revient sur les principales caractéristiques des essences de bois dédiées à l'art de la table.

bois coutellerie

Les bois précieux et loupes pour la coutellerie

L'amourette

Autrement appelée la « Lettre mouchetée » ou encore le « Snake wood », l'amourette provient essentiellement de Guyane française. Il s'agit d'un bois particulièrement dense (entre 1.05 et 1.15) et résistant. Son aspect noir moucheté lui confère une finition de choix.

 

L'ébène blanc

Ce bois rare trouve sa source en Asie, au Laos. C'est sa taille généreuse qui lui a prévalu le nom d'« ébène royal du Laos ». L'ébène blanc présente des motifs naturels. La facilité de son usinage et sa dureté en font un bois très agréable à travailler en coutellerie.

 

Le bois de rose 

Il fait partie de la famille des palissandres. À l'instar de l'amourette, le bois de rose pousse essentiellement en Guyane. Certaines plantations sont localisées au Brésil. Son veinage, composé d'une alternance de tonalités rouges et jaunes, est remarquable.

 

Le palissandre des Indes

Il porte l'appellation scientifique « Dalbergia oliveri » et provient, comme son nom l'indique, d'Asie. Le palissandre surprend par son originalité. Il offre un rendu unique avec ses tons jaunes, oranges et parfois violacés.

 

Le palissandre de Santos

Cette essence de bois se surnomme également « Pau ferro » ou « Rosewood ». Ses plantations sont situées au Brésil, en Bolivie et au Paraguay. Le palissandre de Santos se distingue par son allure graphique (veines rouges à noires) et sa tendreté.

 

Les bois exotiques dédiés à l'art de la table 

Le louro faia

Autrement appelé le « Ropala », cette essence de bois trouve son origine en Équateur et au Brésil. De couleur rose brun, sa densité est comprise entre 0.80 et 0.95. Le louro faia se destine aux sculpteurs les plus aguerris. En effet, ce bois rare est réputé pour être délicat à façonner.

 

Le padouk

En provenance d'Afrique et plus précisément du Cameroun et du Congo, cette essence de bois revêt des tonalités rouges et violettes. Le padouk ou « Corail barwood » est particulièrement plébiscité par les artisans de l'art de la table.

 

Le bois européen pour la coutellerie proposé par ESSARBOIS

Le bouleau madré

Il porte le nom latin « Betula alba » et vient d'Europe. Son veinage blanc crème parsemé de formes brunâtres est caractéristique. Le bouleau madré possède un grain serré et un beau poli. Ce bois précieux se travaille aisément.

 

La liste des bois préconisés pour la confection de manches de couteau est loin d'être exhaustive. Nous vous invitons à lire notre article concernant l'ébène du Gabon, l'ébène de Macassar et l'ébène du Laos, trois autres essences rares appropriées à la coutellerie. Et pour les plus indécis, sachez que nos passionnés sont toujours ravis de partager leur savoir alors contactez-nous !

 

 

Retour