Nos astuces d'experts

La filière bois française se mobilise pour Notre Dame de Paris


Suite à l’incendie qui a dévasté la Cathédrale Notre Dame de Paris lundi 15 avril, les professionnels du bois en France sont déjà mobilisés pour sa reconstruction.

Des arbres pour rebâtir Notre Dame de Paris 

Un lien millénaire unit la charpente de Notre Dame de Paris surnommée la « forêt » aux grands chênes centenaires des forêts françaises qu’on appelle « les forêts cathédrales ». Les poutres de chênes datant des XII et XIII qui constituaient la charpente d’origine sont parties en fumée. Face à ce désastre, la filière bois se mobilise et propose des solutions pour la reconstruction :  

  • La fondation Fransylvia propose que chaque propriétaire forestier en France ( cela regroupe  3 500 000 de propriétaires forestiers ) donne un chêne pour la reconstruction.
  • L’assureur Groupama, aussi propriétaire terrien, met à disposition 1300 chênes centenaires prélevés dans ses forêts normandes.
  • Le syndicat de la filière bois (S.F.B) rassemblant les exploitants forestiers, s’engage à réserver ses plus beaux chênes pour le chantier.

En bref, l’interprofession : l'O.N.F, les propriétaires privés, les scieries, les constructeurs, les artisans du bois plaident pour la mise enplace d’une « coordination nationale ». 

Foret chêne

Les ressources des forêts françaises

La France compte 17 millions d’hectares de forêts soit 31% du territoire métropolitain. Un patrimoine d’une extraordinaire richesse qui place la France au 3 ème rang des pays les plus boisés en Europe.  L’ONF en assure la pérennité et la vitalité des forêts domaniales et communales. Si la France peut proposer des chênes français c’est grâce à la gestion durable de ses forêts, la surveillance et les plantations régulières pour la régénérer. 

Chaque année 1,5 million de mètres cubes de chênes sont prélevés en France notamment dans les forêts de Bourgogne, d’Ile de France, d’Orléans et de Normandie et du Grand-Est. De quoi potentiellement reconstruire plus d’une charpente de cathédrale.

Si rien encore n’est acté pour la reconstruction de la flèche de Notre Dame, cela permettra aux acteurs du commerce du bois de se rappeler à quel point le chêne est un bien précieux pour la France. Il est de notre devoir de le préserver, de conserver son caractère noble en l’utilisant dans la décoration et le bâtiment qui valorise sa robustesse, son esthétisme et sa légèreté.

Essarbois sélectionne des essences de bois nobles pour des finalités prestigieuses : nautisme, mobilier, hôtellerie, lutherie, agencement, boutique de luxe…

Il est attentif à la provenance et à la qualité de ses essences dans l’objectif de valoriser le bois dans tous ses états. 

Retour